Comme vous le savez, il existe des avocats spécialisés pour la famille, les entreprises, les litiges avec les commerces, l’État… Les domaines sont nombreux et variés, vous ne pouvez donc pas sélectionner un homme de loi sans un minimum d’informations. Ces dernières sont indispensables, mais la première étape reste la plus complexe, car comment trouver votre avocat ? Aujourd’hui, vous êtes démunis face à cette recherche, car vous ne connaissez pas la marche à suivre pour que ce divorce puisse enfin se terminer.

Le Top 4 des astuces pour trouver votre avocat

Certains pensent que choisir un avocat est simple, certes cela n’est pas très complexe, mais il faut savoir où chercher. Vous avez donc quatre possibilités que nous vous proposons de découvrir au plus vite :

  • Le bouche-à-oreille reste la meilleure solution, des amis ont sans doute vécu ce divorce et ils sauront vous recommander ou vous déconseiller un cabinet.
  • Internet est une source d’informations parfois très fiable, il suffit de rentrer quelques termes en lien avec votre souhait pour obtenir les adresses les plus renommées que vous pourrez filtrer grâce aux avis laissés par les clients.
  • Les Tribunaux de Grande Instance et l’Ordre des Avocats ainsi que la mairie possèdent des listes avec plusieurs professionnels notamment pour le divorce, mais toutes les spécialisations sont possibles.
  • L’annuaire n’est plus aussi plébiscité, mais il peut tout de même être intéressant, vous avez donc des adresses très rapidement.

Avec ces quatre techniques, vous savez désormais où chercher un avocat spécialisé dans le droit de la famille, mais nous vous proposons une technique supplémentaire.

La recherche sur Internet est-elle pertinente ?

Dans un moteur de recherche comme Google, vous aurez tendance à renseigner le terme « avocat » en spécifiant que vous souhaitez divorcer. En quelques secondes, vous obtenez une liste très détaillée avec de nombreux spécialistes, mais il est difficile de réaliser un tri pertinent puisque vous n’avez pas les connaissances précises. Il suffit d’être astucieux pour que cette recherche ne se transforme pas en un cauchemar sans fin.

  • Vous devez forcément inscrire le mot « avocat », mais ajoutez également « barreau », cela permet d’avoir uniquement les cabinets et non les articles en lien avec cette profession.
  • Pour divorcer, vous avez besoin d’un spécialiste à proximité de votre domicile, renseignez alors votre département ou votre commune si vous logez dans une grande ville.

Avec ces deux éléments seulement, la liste sera beaucoup plus pertinente et les critiques des précédents clients devraient forcément vous aider. Le divorce ne doit pas être pris à la légère surtout si vous avez des biens en commun et des enfants. Il faudra alors décider de la garde, mais également de la pension alimentaire et forcément de la répartition des logements par exemple.

Les honoraires sont aussi à prendre en compte

Vous savez désormais où trouver un avocat, mais la meilleure solution reste votre mairie puisque vous avez des permanences. Des spécialistes seront en mesure de vous conseiller quelques confrères qui auront les compétences nécessaires pour conclure votre affaire dans les plus brefs délais. Ne négligez pas les honoraires, car certains cabinets peuvent proposer un coût très important.

  • Si vous optez pour un divorce avec un consentement mutuel, vous devrez prévoir entre 1000 et 1600 euros.
  • Pour le divorce classique avec quelques litiges, le prix passe de 2500 à 3500 euros.

Ce sont des fourchettes traditionnelles qui sont partagées, plus votre dossier est spécifique, plus le coût sera forcément élevé puisque les demandes seront conséquentes. Sachez que la loi demande à tous les avocats et même ceux qui exercent avec le droit des familles de rédiger une convention d’honoraires. Vous aurez donc le coût de la procédure avant de signer votre contrat, c’est comme un devis et il vous permet de confronter certains cabinets. Si vous avez déniché plusieurs avocats spécialisés et que vous n’arrivez pas à vous décider pour l’un ou l’autre, les honoraires représentent un excellent moyen de comparaison.
N’oubliez pas que les honoraires sont souvent HT (hors taxes), vous devez donc ajouter 20 % au montant qui sera proposé. C’est une indication très importante, car la différence en termes de prix peut être conséquente. Cette confrontation s’avère indispensable, elle est même primordiale pour tous les domaines.